Enfant


La grossesse ou l’accouchement peut être un des premiers traumatismes pour un nourrisson.
Puis, l’enfance est le moment où le corps se forme, il est donc très important d’adopter des bonnes postures ainsi que de prendre de bonnes habitudes dès cette période.
Les nombreuses activités exercées par les enfants et les adolescents peuvent également perturber leur corps ainsi que leur équilibre général.
A l’adolescence, certains troubles et dysfonctionnements peuvent voir le jour. Il est donc nécessaire de les traiter dès leur apparition.
Combien de séances sont nécessaires à mon enfant ? 
L’ostéopathie chez les enfants peut se faire en prévention 1 à 2 fois par an.
Dans quel cas un enfant peut-il avoir besoin de l’ostéopathie ? 
Ostéopathie et petite enfance : 
  • Naissance prématurée ou par césarienne,
  • Difficulté rencontrée avec le cordon ombilical,
  • Utilisation de forceps ou de spatules (il se peut que la tête du bébé est été un peu déformée),
  • Positionnement de la tête toujours tournée du même côté, (il s’agit généralement de signes de torticolis congénital),
  • Régurgitations ou coliques,
  • Pleurs sans raison apparente et de façon fréquente,
  • Difficultés à dormir paisiblement, agitation fréquemment,
  • Problèmes de respiration (cela se manifeste souvent par une respiration bruyante),
  • Otites ou rhinites à répétition…
A l’adolescence : 
  • Difficultés de concentration à l’école ou à la maison,
  • Poids du cartable,
  • Changement de vie personnelle : reprise d’un sport, pose d’un appareil dentaire, port de semelles orthopédiques… ,
  • Mauvaise posture à l’école,
  • Asthme, sinusites ou rhinites,
  • Suite à une entorse, une chute ou une fracture,
  • Douleur au dos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *